Vous êtes ici : Accueil > Pédagogie > 4.1. Disciplines > Histoire - Géographie - EMC > Tous ensemble, contre les discriminations !
Publié : 17 mars

Tous ensemble, contre les discriminations !

Aujourd’hui 21 mars c’est à journée internationale de lutte contre le racisme.

Les élèves de 5è1 et 5è2 ont réalisé un texte pour montrer leur combat face aux discriminations. Voici quelques exemples. 

« En lhonneur de la journée internationale de lutte contre le racisme, nous allons donc vous expliquer comment lutter contre ce problème. 

Plusieurs discriminations existent mais elles ne sont pas toujours très visibles. Cependant elles sont en permanence autour de nous comme celles liée au sexe, à la maîtrise de la langue, aux différentes opinions politiques, aux orientations sexuelles. La plus fréquente est le racisme. Pourtant, les Hommes et les Femmes sont tous libres et égaux comme le dit la Déclaration des Droits de lHomme et du Citoyen. Alors si nous faisons preuve de discrimination daprès le code pénal, la personne qui a agressé est punie de trois ans demprisonnement et dune amende de 45 000 . 

Alors si vous voyez, entendez une de ces formes de discrimination, n’hésitez pas à dire stop à l’agresseur. Détruisez ses préjugés en faisant de l’humour. L’humour est souvent une des meilleures façons de montrer la bêtise du «  discriminateur  ». Et même si vous avez peur de lagresseur, dites-lui non et vous serez licité par toutes les personnes qui vous regardent de cette action. Alors luttons tous contre les discriminations ! Ensemble nous pouvons le faire !  » 

«  Les discriminations sont interdites car dans la Déclaration des Droits  de l Homme et du Citoyen c’est marqué que les hommes quand ils naissent, ils sont libres et égaux. Chacun doit avoir tous les droits et toutes les libertés sans distinction de couleur, de sexe, de langue, et de religion... 

Or une discrimination faite entre les personnes en raison de leur origine, de leur sexe, de leur handicap est interdite. Donc toute discrimination est punie à trois ans d’emprisonnement et à 45 000 € d’amende. Si vous êtes victime ou témoin de discrimination, ne le gardez pas pour vous. Parlez-en à la police, à quelquun, ou à une association. Le numéro de SOS racisme est le : 01 40 35 36 55. Jamais eux ne vous jugeront sur vos choix. Et surtout ne le faites pas subir à quelqu’un d’autre. Cela lui fera mal comme cela vous a fait mal à vous.  »

F. HENO